Articulinaire

* Pour une approche « ARTICULINAIRE » de l’activité catering.

Le développement de cette activité part du postulat que le temps du repas et sa préparation sont bien plus qu’un acte alimentaire. C’est un acte social (être ensemble, partager), culturel (ce qu’on mange, comment on mange), politique (quel modèle alimentaire), artistique (création, recherche), scientifique (cuisine moléculaire). Sous l’apparente banalité de l’acte se cache un processus complexe qui interroge notre société tout entière. Manger c’est se nourrir au sens nutritionnel du terme mais c’est surtout se nourrir « d’invisible ». J’incorpore des aliments et dans le même temps je m’incorpore dans une culture, un territoire, une histoire. Parce qu’ils articulent des temps, des espaces, des terroirs, des matières, des publics, des émotions le repas et sa préparation constituent un formidable support d’expérimentation pour développer des projet transversaux et protéiformes s’inscrivant dans le champs de la création culturelle et artistique. Il ne s’agit pas, pour nous, de développer une activité restauration a proprement dite, mais d’utiliser cet espace/ temps culinaire comme un médian pertinent à des parcours artistiques croisés.
Notre démarche s’appuie donc autour des mots clés suivants : articulation, art, culinaire c’est en ce sens qu’elle est « articulinaire ».

La proposition de la fabrique est donc d’intervenir sur des temps consacrés aux repas non seulement en préparant la cuisine mais aussi en se proposant d’articuler ce temps par le biais d’échanges, animations, discussions et créations.

A l’heure actuelle, elle participe aux séjours de formations organisés par Kaleidoscop, anime des « catering » au Fil pour les artistes / bénévoles et publics, organise des soirées thématiques avec une autre approche du repas et de la mise en contexte des goûts et saveurs.

Infos & Contact Julien Morel : julmann2002@yahoo.fr

LES ACTIONS ARTICULINAIRES

* le 00/06/2013 : Street Art Food, cuisine de hangar pour Novaciéries (éco-quartier en construction, éco site industriel à Saint-Chamond).

Installation de tentes culinaires, plats à thèmes issus de la cuisine du monde

 

 

* Le Cooking BandCuisiniers
Philippe Chappat
Émeric Mehl
Laurent Chouteau

Touilleur sonore
TremOlObOy

Touilleuse d’images

Laurence Thizy

Un plat,Une recette,Une création audio culinaire originale de 45 mn environ. Avec des systèmes de micro capteurs et de déclencheurs, les cuisiniers au travers de leurs gestes, créent, déclenchent des sons que le touilleur mixe et modifie en temps réel. Le vidéaste filme, modifie l’image en temps réel, projette, ré-incruste des images préfabriquées sur des téléviseurs disposés de manière aléatoire. Chaque geste, mouvement est musique et image. S’il n’y a pas d’action culinaire, il n’y a pas de son, il n’y a pas d’images dans les écrans. Un fouet électrique peut facilement devenir une guitare électrique. Le touilleur crée des systèmes de hauteurs, d’accords. Monter des œufs en neige peut être la base d’une composition électro-rock. Un découpeur de légumes devient un batteur électronique. Une marmite qui bout renvoit à des sonorités très aériennes, atmosphériques. Le cuisinier mixe le son d’une platine-disque qui déclenche informatiquement un autre son (ici la radiocassette) et alimente par le débattement du haut-parleur un appareil électrique. Plutôt que d’allumer le mixer, le cuisinier doit mixer pour le faire fonctionner.

Infos & contact Maxime Lavieville : maxhiii@yahoo.fr